Médiation culturelle au camp de jour

Pendant les mois de juin et juillet, j’ai eu le plaisir de réaliser un beau projet de médiation culturelle en collaboration avec Arts et culture St-Adolphe et le camp de jour le Campagnard. Tout juste revenue de nos vacances en famille, j’ai eu envie de vous partager des images et réflexions sur le projet, pendant que c’est encore frais dans ma mémoire!

Dans un premier temps, j’ai reçu les jeunes à l’atelier culturel, espace d’exposition au cœur du village de Saint-Adolphe, pour les inviter à découvrir l’exposition Marécage. Il ont pu y découvrir les oeuvres de Martine Cyr, de Francine Oligny, ainsi que les sculptures de Régina Sens.

Nous avons, observé les oeuvres et discuté des techniques et des médiums qu’ont utilisé les trois artistes pour conclure avec une petite période de création au pastel à l’huile. Le tout autour de notre marécage vivant aménagé directement dans la galerie.

J’ai profité de cette première rencontre pour leur annoncer qu’ils étaient invités à participer à la prochaine  exposition collective de l’atelier, qu’ensemble nous allions créer un véritable tableau inspiré du thème de l’été: Le marécage.

Pour notre deuxième rencontre, je leur ai proposé une activité créative qui avait pour objectif de les faire créer sans pression du « beau ». L’Idée était de leur faire réaliser que même avec des contraintes et des directives, chaque création était différente et que c’était là l’objectif de notre projet. À l’aide d’un dé géant et de cartes à piger, on a créer des personnages aux nombres de: Yeux, jambes, ailes, poils, plumes, etc. déterminés au hasard par  le dé. Sans oublier la fameuse carte « Switch » qui les obligeait à échanger leur couleur de gouache avec leur voisin de gauche! Plaisir et oeuvres collectives très colorées ont résulté de cette activité réalisée à la plage, canicule oblige!

C’est à notre troisième rencontre qu’a débuté le travail de création en vue de l’exposition. Chaque groupe a pu prendre connaissance du projet que je leur proposait. Des nénuphars, vue en plongée pour les plus petits, un animal du marécage en gros plan pour le groupe du milieu et un paysage en contre-jour pour les plus grands. À partir de là, j’ai insisté que, comme pour l’activité précédente, avec les même contraintes, ils se devaient d’être créatifs, que chaque oeuvre allait être unique et c’était précisément ce que l’on voulait!

À mon grand plaisir, j’ai vu les jeunes embarquer dans leur création avec grand enthousiasme. Je leur ai enseigné quelques techniques, donné des trucs au passage, et leur ai laissé une grande marge créative. C’était beau de les regarder faire, d’y prendre plaisir.

C’est avec beaucoup de fierté qu’ils sont venus visiter l’exposition mettant en vedette plus de cinquante toiles réalisés au camp, ainsi que les oeuvres de plusieurs artistes de la région, lors de leur mini vernissage d’après-midi!

Si vous avez envie de venir voir, vous aussi, leurs créations colorées, l’exposition se poursuivra jusqu’au 2 septembre au 1920 chemin du village, St-Adolphe d’Howard (Ancienne caserne). Les jeunes pourront récupérer leurs oeuvres à partir du 3 septembre.

Ce projet de médiation culturelle a été réalisé grâce à une collaboration entre Arts et culture Saint-Adolphe et la municipalité, avec l’objectif de faire vivre aux jeunes Adolphins une première expérience d’exposition collective.

S’inscrivant dans la mission de l’OSBL Arts et culture Saint-Adolphe, ainsi que dans les objectifs de la politique culturelle municipale, cette initiative entend favoriser l’accessibilité à l’art et la culture, tout en valorisant la participation citoyenne de tous âges à son développement.

Publicités

Les mots fleurissent pour l’exposition « Oser se dire »

Pour cette 10e édition du mois de la femme, j’ai le plaisir de participer à une exposition thématique organisée par le Collectif sortie 76 durant tout le mois de mars au Mouton noir à Val David.

Dans le contexte actuel où la parole des femmes est plus que jamais mise de l’avant, nous souhaitons souligner par des œuvres visuelles positives, cette réalité historique. Colère, indignation, joie, humour, fierté, plaisir, honte, sensualité, ne sont que quelques émotions ou aspects de leur vie qu’aujourd’hui les femmes ÔSENT exprimer. ÔSER se dire demande de l’audace, de la confiance mais aussi l’appui d’une écoute active. Source: Exposition Oser se dire sur Facebook.

Offrir les mots qui fleurissent I et II 15X30 pouces chacune Acrylique et techniques mixte sur toile Kim Durocher 2018

Texte accompagnement 
Exposition « Oser se dire »

Nous sommes ces bouches qui ne s’ouvrent pas facilement. Celles qui murmurent à peine toutes les peines que les ventres ordonnent de crier.

Nous sommes ces bouches qui refusent de parler. Par peur de dire, d’oser, de déranger, de contrarier. De vraies tombes, nous restons toujours fermées.

Nous l’entendons pourtant le ventre gronder. Nous écoutons les mots se fracasser, les idées s’affronter, les maux déborder. Si seulement nous consentions s’entrouvrir pour les laisser passer. Mais, les dents serrées, nous ordonnons au nez de respirer et, en vain, tentons de convaincre le ventre de s’apaiser.

Le corps entier nous en en veut d’être si entêté. À cause de nous, il menace à tout moment d’exploser. Grâce à moi, cette bouche scellée, tous les organes s’unissent pour trouver comment se libérer.

Ce sont les mains qui ont pris les choses en main. Elles ont écouté le cœur, le ventre et la tête. Elles ont écrit, modelé, dessiné, peint, brodé, fabriqué. Elles ont dit ce que j’aurais voulu dire sans savoir ni comment, ni par où commencer. Les mains nous ont tous sauvés.

Je les admire ces mains, d’être si habile à se raconter. Avec le temps, elles et moi sommes un peu devenus des alliés. Si j’avais su aisément parler, les mains seraient sans doute restées immobiles. C’est sans doute grâce aux lèvres restées scellées que le corps entier à appris à s’exprimer.

Aujourd’hui ce sont encore ces mains qui parlent. Qui disent les peurs, les joies, les tout, les riens. Elles offrent les mots qui apaisent les maux. Grace aux mains qui ont ouvert le chemin, nous sommes les bouches qui sèment les graines des syllabes qui feront fleurir les phrases de demain.

DÉTAIL Offrir les mots qui fleurissent I et II 15X30 pouces chacune Acrylique et techniques mixte sur toile Kim Durocher 2018

Octobre dans l’atelier

Encore cette année, je suis fière de contribuer à l’exposition-encan Ma différence en couleurs aura lieu à la Place des citoyens à Sainte-Adèle du 12 au 26 octobre 2017 et il me fait plaisir de vous inviter à cet événement qui se veut l’unique levée de fonds annuelle de l’organisme l’Échelon des Pays-d’en-Haut, œuvrant en santé mentale. Il vous sera possible de faire l’acquisition d’œuvres exceptionnelles et de rencontrer les artistes tout en soutenant une bonne cause.

Crédits photo: L’échelon des Pays-d’en-haut

En octobre, c’est aussi le retour des Kits créatifs et des portraits personnalisés à l’aquarelle sur la boutique en ligne. Parfaits cadeaux pour les petits, les plus grands, les parents ou les grands-parents! Jusqu’à la fin du mois, un rabais de 10% sur toutes les commandes personnalisées en prévision des fêtes est en vigueur sur la boutique Etsy! Date limite de commande pour recevoir avant Noël: 31 octobre!

Kim Durocher

Belle nouveauté au niveau des portraits personnalisés à l’aquarelle: Ils sont maintenant disponibles en trois formats directement dans la boutique en ligne. Choisissez la grandeur de votre choix et sélectionnez le nombre de personnages désirés directement dans les variations.

Kim Durocher

 

Mon été en rafale

Le mois d’Août tire à sa fin et avec emmène avec lui le retour d’une routine de publication plus assidue sur le blogue! J’ai été moins présente sur les réseaux sociaux pendant la saison estivale, mais cela ne m’a pas empêché de plancher sur quelques projets que je vous propose en rafale ci-dessous!

J’ai tout d’abord eu le grand plaisir de contribuer à la première édition du magazine Lentement en illustrant un texte que me parle fortement au sujet des rituels.

Lentement magazine édition été 2017 présentement en attente de réimpression. Achetez votre exemplaire en prévente sur le site lentement.co

L’illustration Rituels quand à elle, est désormais disponible en imprimé sur la boutique en ligne. Cette année j’aspire à offrir une nouvelle illustration chaque mois qui sera offert à prix spécial pour le mois en vigueur. L’imprimé Rituels est donc disponible à 16$ jusqu’au 31 Août sur Etsy! Procurez-vous la votre ICI.

Illustration de Kim Durocher. L’imprimé du mois d’Août: Rituels

Un de mes dernier projets en liste et sur lequel j’ai travaillé à temps partiel tout l’été: Une exploration à plusieurs panneaux titré Le jardin enchanté. Je m’était promis du temps pour travailler sur des projets plus personnels, en voici un qui m’a ouvert la porte à d’autres idées que j’aimerais développer éventuellement.

Le jardin enchanté. Exploration techniques mixtes de Kim Durocher
Le jardin enchanté (Détail). Exploration techniques mixtes par Kim Durocher

Juste avant de partir en vacances, j’ai profité de mes soirées d’été en solo pour suivre et compléter un cours des plus intéressant offert en ligne par le Museum of modern art. C’était une bonne façon pour moi de me replonger dans le bain en vue d’un autre gros projet d’études à venir cet automne. Si vous suivez un peu mon parcours des dernières années, vous avez sans doute remarqué que l’animation d’atelier et la médiation culturelle prend de plus en plus de place dans ma pratique. Si la tendance se maintient j’aurai de beaux projets qui vont dans le même sens à développer dans la prochaine année et les suivantes.

Mon « diplôme » fièrement partagé sur Instagram!

Coté produits aussi quelques nouveautés! Vous avez été nombreux à apprécier la série de tableaux des « Cœurs qui s’emballent » réalisés dans le cadre de Manif d’art 8 dont je vous ai parlé longuement ICI. J’ai donc eu l’idée de concevoir quelques produits à leur effigie. L’Étui de téléphone est déjà disponible sur la boutique en ligne. La pochette/étui quand à elle, est en cours de production et sera disponible sous peu sur Etsy ainsi qu’à la Galerie Ni Vu Ni Cornu qui représente mon travail dans la région de Sainte-Anne de Beaupré et où sont aussi disponibles les tableaux originaux de la série.

Étui « Coeur » disponible sur ETSY!
Pochette/étui à crayons « Cœurs » bientôt disponibles!

Finalement, j’ai débuté une nouvelle série d’illustrations en vue d’un projet particulier. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute pu en voir quelques bribes… En attendant de pouvoir vous en dire plus, j’aimerais vous souhaiter une magnifique fin d’été et une rentrée pleine de douceur! 😉

Illustration Paons par Kim Durocher

 

Concours, expo et… Vacances!

Concours

Le tsunami de la #Vague de concours des créateurs québécois est de retour! Allez-vous venir surfer avec plus de 700 entreprises d’ici qui vous ont préparé des prix fabuleux sur le thème Black & Blanc? Pour ma part, je ferai tirer une illustration ORIGINALE à l’aquarelle, intitulée « Imagine » au format 9X12 pouces! Vous avez bien lu, ce n’est pas un imprimé, mais bien une pièce unique! Pour participer, rendez-vous sur ma page Facebook ICI.

La Vague de concours se déroule sur Facebook du 26 au 30 juin à 20h!

Exposition

Je suis très heureuse de vous annoncer qu’une mini exposition de mon travail aura lieu tout l’été à la bibliothèque municipale de Saint-Adolphe d’Howard. J’y présente quelques tableaux, dont les plus petits formats de la série l’essentiel est invisible.

La bibliothèques est située au 1881, chemin du Village, St-Adolphe-d’Howard, pour les heures d’ouvertures visitez ce lien.

Kim Durocher

Kim Durocher

Kim Durocher

Vacances

La boutique Etsy est fermée depuis quelques jours déjà, le temps de préparer les dernières commandes et de terminer une formation des plus intéressante et surtout, utile pour le développement de mes projets à venir! 😉 Je serai donc en vacances jusqu’au 17 juillet. La boutique rouvrira dans les jours qui suivront puisque quelques changements seront à prévoir, afin de vous proposer de belles nouveautés pour l’automne! D’ici là, je pars sur les routes du Québec en famille faire le plein d’inspiration! En attendant mon retour, vous pouvez allez visiter mon site web ou suivre mes aventures de vacances sur Instagram!

Petits projets d’été

Ça y est, l’été est enfin à nos portes! L’hiver a été long dans l’atelier… Le printemps pluvieux lui, s’est étiré et à été l’occasion pour moi de m’encabaner pour  faire le point sur mes projets des derniers mois. J’ai entre-autre, pris le temps de me pencher sur plusieurs projets intéressants que j’avais du mettre de coté. Parce que, ce n’est évidement pas toujours possible d’arriver à tout faire!

Parmi ceux-là, un gros projet de création qui est sur le coin de mon bureau depuis un bout, et qui me tien beaucoup à cœur. Mais, qui me demandera surement plusieurs mois de travail à développer. Un projet qui, je l’espère, aboutira à une exposition super intéressante vers 2018-19. J’aurai surement l’occasion de vous en parler un peu plus dans les prochaines semaines, puisque j’ai décider de consacrer l’été principalement au développement de ce projet!

Un « work in progress » de deux tableaux dans lesquels je teste des idées en lien avec ça, publié sur Instagram il y a quelques temps!

Aussi, j’ai débuté un petit projet de « Sketchbook » à quatre mains avec ma fille. L’idée est de réaliser un journal créatif de notre dernier été avant son entrée officielle à l’école, qui aura lieu en septembre! Si vous êtes fin observateur, vous verrez sans doute un lien entre les deux idées. C’est tout à fait prémédité, mais je n’en dit pas plus pour l’instant. 😉 On pourra aussi trainer notre cahier en vacances avec nous pour y gribouiller quelques souvenirs, pendant notre séjour au bord du fleuve à venir en juillet! (J’ai siii hâte!)

Une des pages de notre « Sketchbook » qui met en vedette nos amis les oiseaux, qu’on adore nourrir et observer au quotidien.

Si vous me suivez sur Instagram, vous aurez l’occasion de suivre l’évolution de ces deux projets au cours de l’été. C’est le réseau sur lequel je serai la plus active d’ici l’automne!

Vous avez sans doute deviné que mon intérêt pour la créativité des artistes en herbe sera mise de l’avant dans mes prochaine créations. Si vous avez un ou une petite artiste à la maison, ou dans votre entourage, allez vite vous abonner au blogue pour ne pas manquer l’appel à participation qui sera lancée très bientôt!

Vous pouvez aussi toujours retrouver toutes les collections de l’atelier sur la boutique Etsy! Quelques petites nouveautés et promotions pourraient aussi y apparaître pendant la période estivale!

Et vous que ferez-vous de votre été?

Un coeur qui s’emballe pour parler d’amour

Aujourd’hui je vous présente le tout premier tableau de la série des cœurs qui s’emballent. « Le cœur qui s’emballe pour un jardin fleurissant » a été réalisé en début d’année en prévision de l’exposition Parle-moi d’amour, édition Rive-Sud.  Cette édition réunit plus de 80 œuvres d’artistes professionnels, d’Impatients et des dons de collectionneurs.  L’exposition se tiendra du 4 au 12 avril 2017 à l’Espace Création Dominique Payette à St-Lambert. Le catalogue des oeuvres est disponible sur le site internet.

Kim Durocher pour l’exposition Parle-moi d’amour 2017

Le vernissage à lieu ce soir, le 4 avril à 17h. Pour plus d’information, consultez L’événement sur Facebook.

*Présentée depuis 1999, l’exposition-encan Parle-moi d’amour est devenue un événement phare du milieu artistique et la principale activité de financement de l’organisme Les Impatients. Il s’agit d’un encan silencieux où sont présentées les créations de participants aux ateliers, d’artistes professionnels et des dons de collectionneurs. Un encan crié d’œuvres sélectionnées clôture l’événement.

Au fil des ans, les Parle-moi d’amour se sont multipliés dans les divers ateliers de l’organisme. En 2017, 4 événements auront lieu.

Les Impatients ont pour mission de venir en aide aux personnes ayant des problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique. Les Impatients offrent des ateliers de création et favorisent les échanges avec la communauté par la diffusion des réalisations de leurs participants.

*Source: parlemoidamour,impatients.ca

 

Exposition dans le cadre de Manif d’art 8

Exposition
Exposition Éclat de bonheur et surtension à la Galerie Ni Vu Ni Cornu

Manif d’art 8 – L’art de la joie / Activité satellite: Exposition Éclat de bonheur & surtension

Dans le cadre de #Manifdart8, la biennale d’art de Québec, les artistes de la relève professionnelle de la Galerie Ni Vu Ni Cornu -dont j’ai le privilège de faire parti- ainsi que quelques artistes invitées, présenteront l’exposition « Éclat de bonheur & surtension », alliant intensité, dérision et survoltage du propos et de la forme.

J’y présente mon travail récent de la série Joie, quatre tableaux 20X20 pouces qui s’inspirent de l’image du cœur qui bat.

kimdurocher.com
« Le cœur qui s’emballe pour des fleurs de printemps » Kim Durocher 2017 – Série « Joie » 20 X 20 pouces

La série Joie

Dès l’enfance on se réfère à l’image du cœur pour illustrer les sentiments de joie, de bonheur. Organe vital et siège des émotions, on dit de lui qu’il s’emballe lorsque ses battements augmentent sous l’effet d’une sensation émotive de forte intensité. Mes oeuvres, dans la série « Joie », s’inspirent des moments de plénitude profonds qui font battre nos cœurs. Ces instants éphémères, où le temps semble suspendu et où la vie prend tout son sens. J’ai choisis de traiter du sujet en proposant des œuvres colorées et symboliques qui se veulent simples de lectures. La forme du cœur et les éléments de la nature s’associent dans ces œuvres, afin d’illustrer l’idée du cœur qui s’emballe pour ces petites choses qui nous rendent heureux.

kimdurocher.com
Série Joie, Kim Durocher 2017

L’exposition aura lieu du 17 février au 19 mars 2017, au 10 005 avenue Royale à Sainte-Anne-de-Beaupré. Vous êtes cordialement invité au vernissage, samedi le 25 février dès 17h30, Venez découvrir en exclusivité le travail des artistes :
Sophie Ouellet – Artiste peintre professionnelle, Sandy Cunningham – A R T, Le Breton artiste peintre, Julie-Mila Bouffard/Artiste peintre, Kim Durocher – Artiste Illustratrice, Annie Lévesque Peintre, Marie-Eve Lachance, Julie Savard Sculpteure, François Lauzier sculpteur, Claudia Côté, Véronique Martel
& des artistes invitées: Gisèle Boulianne, Marjolein Dallinga, Andrée-Anne Laberge !

Exposition: jeudi au dimanche, de 11h à 17h & sur rendez-vous
Vernissage: samedi 25 février à 17 h 30
Entrée libre

 

Mot phare: Joie

Infidèle à mes habitudes, je n’ai pas écris mon traditionnel billet de début d’année sur le blogue. En fait, depuis que 2017 s’est pointée je n’ai pas été très présente sur les réseaux sociaux, par choix. J’avais besoin de faire un peu d’espace mental pour mettre en place les différents projets sur lesquels je travaillerai dans les prochains mois, sans le bruit de fond des notifications constantes provenant de mon téléphone, habituellement toujours à portée de main. Ça m’a fait le plus grand bien. J’ai même trouvé du temps pour lire! Petit plaisir, grand sentiment de joie.

Et c’est exactement dans cette direction là que je ferai route pour l’année: La joie,  simplement. C’est ce dont j’ai envie de parler. Les petites choses qui allument des étincelles de bonheur dans nos cœurs, qui transforment un moment ordinaire en une expérience extraordinaire. Ces petits riens qui deviennent tout lorsque l’on prend le temps de les voir et qui donnent un sens au reste. Parce qu’a regarder ce qui se passe partout dans le monde, il semblerait que ce doit la seule réponse possible: Trouver ces petites choses, voir le beau au delà du laid, le contempler, le magnifier, le décupler et le disperser pour qu’il se  répande à ceux qui nous entourent. C’est ce que j’ai toujours voulu faire avec mes dessins et mes peintures, juste mettre une parcelle de couleur dans le quotidien des gens. Il semblerait qu’après dix années de création, ma mission soit plus que jamais d’actualité.

Alors, en ce début d’année, je ne vous parle ni de mes objectifs, ni de mon calendrier, ni des événements à venir. Je vous dirai seulement que je vais tenter de créer de belles choses et de vous en faire profiter. D’ici quelques jours je vous présenterai mes premiers projets de l’année, dont voici un aperçu. j’espère que vous allez aimer!

Love ❤

kim-durocher-collection-2017
Collection 2017 Kim Durocher – Joie