Le lancement de Etsy Québec

C’est fait! Depuis lundi le regroupement Etsy Québec est officiellement lancé! Je peux maintenant partager allègrement ma joie de faire partie de l’équipe formidable qui se trouve derrière le EtsyQuebec.com!

etsy_quebec_logo_print-(1)

Puisque notre mission est de faire connaître la plateforme Etsy, de favoriser le rayonnement de nos artistes québécois, et d’inspirer de nouveaux créateurs. Mais surtout d’informer notre communauté, vous aurez compris que l’on s’adresse principalement au grand public. Cette particularité, additionné au fait que l’on représente l’ensemble de la province, nous distingue des autres Teams Etsy québécois.

Pour ma part j’avais envie de vous dire pourquoi j’ai eu un coup de coeur pour Etsy et surtout en quoi la plateforme a pris et prendra encore une place grandissante dans mon entreprise.

Etsy c’est une plateforme de vente dédié au fait-main, au vintage et aux fournitures créatives. C’est un contact direct avec les créateurs, sans intermédiaires. Mais, Etsy c’est aussi une communauté. Et pour des créateurs qui, comme moi, travaillent en solitaires la majorité du temps, c’est un mot qui détient une valeur inestimable!

Etsy c’est aussi une chance de faire la choses à sa façon. Une occasion pour les artistes/artisans/créateurs de ce monde qui n’entrent pas toujours dans un cadre (sans jeu de mots!) de propulser leur vision. Etsy m’a aidé à mieux définir mon créneau et à voir les milliers de possibilités qui existent sur la planète. J’ai découverts sur le site de vente des créateurs de partout avec lesquels je suis maintenant virtuellement connectée, et qui comme moi, ont prit les reines de leurs entreprises en main. Des créateurs-entrepreneurs inspirants auxquels je peux facilement m’identifier. Je vous avouerai qu’après des années de pratique dans le milieu des arts québécois, c’est rafraîchissant et hô combien stimulant!

TEAMDEFEU ETSYQUEBEC

 Ci-dessus le #TeamDeFeu de Etsy Québec

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté, lorsqu’on m’a proposé de joindre les rangs de l’équipe officielle d’Etsy Québec au niveau de la gestion et de la rédaction du blogue. Un rôle qui mettra à profit ma passion de l’écriture et des mots, en plus de me donner la change de participer au rayonnement des créateurs d’ici pour lesquels ma est encore plus grande!

Pour ne rien manquer et apprendre beaucoup, connectez-vous à Etsy Québec, sur le blogue, sur Facebook, sur Instagram et sur Pinterest.

Publicités

Soldes du printemps!

Je vous l’annonce en primeur, en 2015 les produits dérivés de l’Atelier Kim D. font peau neuve. Depuis début janvier je travaille à des nouveautés qui verront le jour au printemps et que j’ai très hâte de vous partager! Cependant cela signifie aussi la fin des anciennes collections. Plusieurs produits ne seront plus disponibles ou le seront dans de nouvelles formules. J’ai donc ajouté à la boutique tout ce qui me restait de produits dérivés et plusieurs nouvelles illustrations, les soldes débutent aujourd’hui jusqu’à épuisement des stocks. Une dernière chance pour pour de vous procurer ces designs qui on eu beaucoup de succès dans les deux dernières années! Faites-vite les quantités sont très limités! http://atelierkimd.etsy.com

VENTE atelierkimd.etsy.com

Le petit Atelier | La tempête d’aquarelles

tempete aquarelle

Ce petit atelier de peinture liquide aurait aussi pu s’appeler « La magie de Elsa » si j’avais laissée le choix à Béatrice. Libre à vous d’exploiter l’allusion si vous avez, comme moi, une fan de Frozen/La reine des neige, dans votre demeure. J’avoue que seule je n’y aurait pas pensé, miss elle a répété « Je fais de la magie » pendant toute l’activité! De mon coté, j’avais surtout envie de vous proposer une activité en lien avec le froid polaire, en restant bien au chaud à l’intérieur, ha! De là l’idée de la tempête d’aquarelles, eau, cristaux de glace et balles de neige incluses!


Matériel requis:

– Aquarelles liquides ou colorant alimentaire;

– Papier aquarelle ou papier blanc épais (doit absorber et résister à une grande quantité d’eau);

– Sel, gros et petit;

– Colle blanche;

– Brillants ou colle avec  brillants;

– Bacs à glaçons, petits récipients, et grand bac ou plaque à biscuits pour déposer la feuille;

– Pinceaux et pipette de plastique;

Aquarelle la tempête

Les étapes:

On choisis quelques couleurs. Pour notre thème de Frozen hivernal, on va prioriser les bleus, turquoises et les violets et au moins une couleur contrastante à l’opposé sur le cercle chromatique . Puis on dispose une goutte d’aquarelle liquide dans chaque compartiment du contenant à glaçons. Si vous ne possédez pas d’aquarelle liquide, vous pouvez utiliser du colorant alimentaire et même de la peinture acrylique, mais pour cette dernière utilisez la en très petite quantité. On doit obtenir une eau teintée et non une peinture liquide! On peut adapter l’activité en changeant la palette de couleurs. Rouges, roses et orangés avec une touche de vert nous fera voyager au chaud par la création d’une tempête tropicale! 😉

On ajoute de l’eau pour diluer nos pigments et on brasse. On obtient ainsi nos couleurs pour créer une jolie tempête! Le plaisir peut alors débuter. Une fois la feuille déposée au fond du bac pour éviter les dégâts, on utilise la pipette pour déposer les eaux colorées sur le support. On alterne l’utilisation des matériaux en variant aussi les outils, et on s’amuse à observer la réaction des pigments en contact avec le sel, la colle et les brillants! C’est vraiment magique!! Si au tout début, l’utilisation de la pipette était un peu ardue (c’était la deuxième fois seulement qu’on l’utilisait ici lors d’une activité), à la fin de l’atelier Béatrice maniait l’instrument avec beaucoup de précision!

Aquarelle la tempête

La technique du sel est un procédé couramment utilisé par les artistes aquarellistes. Le sel repousse les pigments et crée des effets marbrés lors du séchage. Si le cœur vous en dit, proposez une variété de sels à vos minis pour expérimenter; Sel de mer, sel de table, sel d’Epsom etc… La colle offre une texture supplémentaire, déposée en goutte, elle forme de jolies « balles de neige »!

C’est une activité à mi chemin entre l’art et les sciences, le genre d’activité que Béatrice apprécie particulièrement. Attention, le séchage peut-être relativement long!

aquarelle la tempête

Et vous quelle tempête allez-vous créer? Venez nous partager vos créations sur Facebook! Psst, on vous réserver une surprises pour ceux et celles qui participent! Détails à venir….

Bonne création!

Kim 🙂


Maman-ourse

La tempête de neige est une activité sensorielle stimulante pour la curiosité, l’exploration et les découvertes.

 Elle peut être abordée sous deux angles complètement différents selon l’âge et l’intérêt de votre petit artiste. Pour les enfants en bas âge ou pour ceux dont l’imagination est très fertile, l’activité peut être abordée sous un angle magique. Exploitez les thèmes fantastiques qui alimentent l’imaginaire de votre enfant (reine des neiges, les nouveaux super-héros), lancez le sel sur la toile comme si vous lanciez un enchantement, exclamez-vous devant les apparitions fabuleuses des balles de neige. Votre petit aura l’impression de vivre une expérience hors de l’ordinaire et sera valorisé par ‘la magie’ qu’il arrive à créer. Vous pouvez aussi faire remarquer, qu’avec sa magie, il arrive à créer des couleurs qu’il n’avait pas préalablement préparés dans son bac à glaçons (comme le violet à la combinaison du bleu et du rouge).

 Pour les enfants plus âgés ou plus curieux, vous pouvez présenter l’activité artistique comme en étant une scientifique. Documentez votre activité. Faites imprimer un cercle chromatique et faites choisir les couleurs à votre enfant. Lisez sur la technique du sel et rendez concrets les transformations qui se produisent sous vos yeux en expliquant le phénomène et en l’expérimentant. Faites des tests en faisant de plus grosses ‘boules de neige’ et des plus petites. Vous pouvez aussi préparer différents papiers pour expérimenter les différents sels et techniques. C’est le moment idéal pour vous créer un petit laboratoire artistique.

 Que cette activité soit réalisée avec des petits dans un contexte magique ou avec des grands scientifiques, elle ouvrira les horizons de vos enfants sur un monde de découvertes et d’explorations.  

 Amusez-vous bien!

Tammy | Maman Ourse

Jusqu’au bout

Parfois, il y a des projets qui nous suivent pendant longtemps. Des projets qui nous tiennent à cœur, qui nous bousculent un peu, au point où on les écarte pour éviter d’y être confrontés. J’ai un projet comme ça qui me tient par les tripes et que laisse traîner depuis vraiment longtemps. J’y travaille de temps à autre, et je finis toujours par le ranger en me disant que j’y reviendrai à un meilleur moment. Les bonnes excuses raisons de ne pas l’achever sont nombreuses; Manque de temps, pas prioritaire, pas lucratif à court terme, pas urgent…. Puis je me dis qu’il sera toujours temps de m’y remettre.

Sauf que c’est quelque chose qui me tient à cœur, vraiment beaucoup. Quelque choses qui est important pour moi au sens large, c’est quelque chose que je dois faire. C’est le #4 de ma bucket list personnelle.

En début d’année, j’ai décider de faire de ce projet une priorité. De m’obliger à plancher dessus et à le mener à terme. Même si je sais que ça va être difficile, que je sort de ma zone de confort, que je vais être confrontée à mes incertitudes et à mes angoisses. Même si j’ai plusieurs supers projets en cours qui pourraient sembler plus importants à court terme aussi. Parce que des fois c’est juste essentiel d’aller au bout de quelque chose. Même si ça se peut que je me casse la figure. Puis que c’est correct.

Ce matin je planche la dessus. Déjà je me sens sortir de me zone de confort et j’ai le goût de ranger le tout dans un coin…. Alors pour m’obliger à continuer, j’ai décider de venir vous raconter tout ça. Maintenant que c’est écrit, plus le choix de foncer! Ça vous arrive de vous obliger à sortir de votre zone de confort pour aller au bout de quelque chose?

croquis

 

Le petit atelier | Estampe, gravure et impression

Pour ce tout premier billet du Petit Atelier, Béatrice et moi sommes très excitées de vous proposer une activité d’estampe! On a eu beaucoup de plaisir à expérimenter et on se promet de récidiver sous peu! Il s’agit d’une technique très ancienne de reproduction de l’image qui gagne à être explorée avec les enfants. Les plus jeunes apprécient généralement les activités avec plusieurs étapes faciles et rapides. Ils seront servis avec celle-ci. Bref, plaisir garanti pour tout le monde!

Le petit atelier sur toujoursunprojet.com

Les petits dès l’âge d’environ trois ans peuvent réaliser cette activité créative avec un peu de support (ma petite miss a 2 ans et 3/4 et s’en est très bien sortie!). Mais,  même les plus grands (voir les parents!!) auront du plaisir à voir apparaître les images positives/négatives. Je ne serais pas vraiment surprise de vous voir emprunter l’idée pour votre prochain projet « de grand » 😉 ! Si l’expérience stimulante et le processus d’exploration demeure ce qui nous intéresse dans l’activité, avouez que le résultat donne envie d’afficher ces petites œuvres d’art partout sur vos murs!

Le plus beau? Vous avez sans doute tout le matériel dont vous aurez besoin sous la main! Sinon, vous trouverez le tout au magasin à 1$ le plus près!

Matériel requis:

– Feuilles de mousse pour bricolage (foam);

– Crayon mine;

– Carton rigide (bac de récup!);

– Peinture acrylique noire liquide;

– Pinceau mousse;

– Colle en bâton;

– Ciseaux;

– Feuilles blanches;


L’activité:

La première étape consiste à réaliser un dessin sur la feuille de mousse en appuyant avec le crayon à mine pour creuser le matériau et ainsi créer la « gravure ». La difficulté pour B. à cette étape a été de dessiner en appuyant plus fort qu’à son habitude. On peut donc laisser les plus jeunes dessiner normalement, puis repasser sur le dessin de l’enfant en pressant pour accentuer l’effet de relief. *Travaillez sur un carton ou un napperon pour éviter de creuser votre table… #Oups!*

Il est possible de recadrer la partie la plus intéressante du dessin en découpant la mousse de la grandeur désirée.  On colle ensuite la feuille de mousse sur un carton taillé légèrement plus grand afin de conserver une zone de prise sans peinture! À chaque étape, expliquez à l’enfant ce qu’il doit faire et assistez-le au besoin.

Estampe-PA-1

Sur un deuxième carton on étend une couche de peinture noire à l’aide du pinceau mousse.  La gravure peut alors être pressée sur la plaque de peinture pour que les zones non gravées s’imbibent. On vérifie si la quantité est suffisante sinon on ajuste! Souvent on doit recommencer cette étape 2 fois, puisque le carton a tendance à boire la peinture qui sèche rapidement. Puis finalement, on peut imprimer notre oeuvre sur une feuille blanche. Aussi simple que ça!

Estampe-PA

On peut refaire l’impression à l’infini et observer les différences! Cette technique est intéressante pour réaliser des œuvres en série comme des cartes de souhaits, par exemple. Si vous avez envie de pousser l’idée plus loin,  utilisez de la peinture à tissus pour imprimer un chandail, un sac, ou une taie d’oreiller! Pour s’amuser, on essaie de varier les couleurs de peinture ou d’imprimer en noir sur du papier de couleur. Une fois séchée, il est possible de colorier l’estampe en utilisant des craies de cire ou des crayons de bois!

estampe-3

Cette activité est parfaite pour valoriser les apprentissages, le plaisir et les découvertes réalisées lors du processus de création, plutôt que le résultat.

Avec les plus grands, profitez-en pour faire quelques recherches sur la gravure en taille-douce, trouvez des livres sur l’estampe lors de votre prochaine visite à la bibliothèque ou même visitez un musée (Les musées possèdent souvent des collections qui incluent des estampes et dont la visite est gratuite, informez-vous!). Vous pouvez même vous inspirer d’un artiste contemporain pour créer vos propres gravures! Ci-bas les œuvres de l’artiste Emmanuelle Breton.

10553437_690291611019097_2784755489754354098_n 10385545_681114495270142_1438791471594920413_n


 

Note de maman Ourse

***Pour chaque Atelier, Tammy Lacasse de l’entreprise Maman Ourse nous fera le plaisir d’ajouter son grain de sel avec la Note de Maman Ourse, qui viendra mettre en lumière les aspects éducatifs de l’activité et ses impressions de maman-éducatrice!***

L’implication maximale de l’enfant dans les étapes de la réalisation de l’activité d’estampe est une façon créative de favoriser certaines expériences clés du développement des enfants!

Pendant les différentes étapes de l’activité, la fierté de réaliser seul de petites tâches simples comme appliquer la peinture, de dessiner, de coller, rendra votre enfant beaucoup plus fier du résultat final et de son processus.

Les habiletés de préhension sont mises à épreuve. Vous pouvez en profiter pour observer la prise du crayon de votre enfant et de pratiquer la prise pouce index (prise adéquate du crayon). Cette habileté lui sera des plus utiles dans son cheminement scolaire.

Il est possible de développer les concepts de quantité avec la peinture (un peu, beaucoup, plus, moins) Puis, en mettant l’accent sur la répétition des impressions, vous pourrez stimuler les habiletés cognitives de votre enfant. Profitez-en pour faire un petit jeu du style « cherche les différences/similitudes»!

Pour les plus petits, l’activité est tout aussi riche en apprentissages. L’exploration sensorielle des matières éveille entre autre à la découverte, aux habiletés spatiales, à la catégorisation et aux concepts de quantité.

Amusez-vous bien!

Tammy

 


 

Alors, allez-vous profiter du week-end de la Saint-Valentin pour expérimenter les estampes en famille? Si oui, n’hésitez pas à venir partager vos expériences avec nous en laissant un commentaire ici ou sur Facebook! Si le cœur vous en dit, envoyez-moi les images de vos chef-d’œuvres et je vais les inclure dans l’album Facebook du Petit Atelier! Vous avez apprécié ce Petit atelier? Souscrivez au blog pour être certain de recevoir les prochains billets par courriel! Venez discuter avec nous, on a hâte de connaitre vos impressions!

Bonne création!

Kim

Lancement: Le petit atelier!

Si vous me suivez, ici ou sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être eu vent de mon désir grandissant de partager ma passion pour les arts visuels. Comme je l’expliquais dans mon billet Sous la cape du Super-héro, en 2015 j’ai eu envie d’assumer tout mes rôles -Artiste-maman-entrepreneure- et de plonger dans différents projets qui me tenaient à cœur et qui n’attendais que je me décide à les mettre en action!

C’est ainsi que je lance Le petit atelier! En lien avec mes ateliers, coaching et cours privés, j’ai eu envie de partager avec vous des ateliers d’art à faire avec vos petits et moins petits. Comme vous l’imaginez surement, chez nous on fait beaucoup d’art! Et je suis vraiment TRÈS enthousiaste à l’idée de vous partager nos explorations artistiques. L’idée est de vous donner des outils simples pour alimenter votre créativité en famille.

petitatelier

Le premier atelier sera lancé d’ici quelques jours. J’ai très hâte!!! Pour être certains de recevoir tout les ateliers et de ne rien manquer, abonnez-vous au blog en inscrivant votre adresse courriel dans la boite prévue à droite en haut de la page! 

Un album Le petit Atelier sera créé sur ma page Facebook afin que vous puissiez nous partager vos exploration en lien avec les ateliers, juste pour le plaisir d’échanger. Psst, allez jeter un œil pour avoir un avant goût du premier atelier! Que vous soyez parent, grand-parent, enseignant, éducateur ou juste amoureux de la création, n’hésitez pas à vous inscrire et à nous suivre dans ce beau projet! Surtout n’hésitez pas à commenter et à participer!

 

+++Collaboration spéciale Maman Ourse!!!

MamanOurse.ca

J’ai en plus, le bonheur de vous annoncer que pour me seconder dans mes chroniques du Petit atelier, je pourrai compter sur une collaboratrice bien spéciale! Maman Ourse, ou Tammy Lacasse de son véritable nom, est la maman-entrepreneure en chef, à la tête de cette entreprise de produits éducatifs. Ses créations sont toutes réalisées à la main avec beaucoup d’amour! J’ai découvert les produits géniaux de Maman Ourse sur Etsy et j’ai été impressionnée par le travail minutieux et l’originalité de chaque item. Éducatrice spécialisée de profession, Tammy propose aussi sur son site web, une panoplie d’idées éducatives pour optimiser les jeux et les interventions. La maman en moi est conquise!

Pour chaque Atelier, Tammy nous fera le plaisir d’ajouter son grain de sel avec la Note de Maman Ourse, qui viendra mettre en lumière les aspects éducatifs de l’activité et ses impressions de maman-éducatrice!

 

FAQ cours et ateliers peinture et techniques mixtes

Comme vous l’avez peut-être vu passer, depuis le début de l’année, j’ai officiellement ouvert la porte de mon atelier afin d’y accueillir des personnes passionnées qui avaient envie d’explorer ou d’approfondir leurs techniques artistiques via les médiums mixtes. Ça été très enrichissant de pouvoir partager mes idées et mon expérience via cette technique très versatile et ça faisait très longtemps que j’attendais d’avoir l’espace d’atelier adéquat pour pouvoir le faire. Après avoir publié la nouvelle sur mon site web et sur les réseaux sociaux, j’ai reçu beaucoup de messages et répondu à plusieurs questions. Certaines sont revenues à plusieurs reprises. J’ai donc décidé de publier ici une FAQ au sujet de mes cours et ateliers.

Mix media class Kim Durocher

Q: C’est quoi les techniques mixtes en peinture? 

R: Le terme technique mixte fait référence à des œuvres réalisées à l’aide d’au moins deux techniques artistiques différentes. On peut penser, par exemple, au dessin, à la peinture ou au collage, qui seraient réunis en une seule composition. La technique mixte permet la réalisation d’œuvres fortes en texture et en émotion. Parfois, la technique mixte se remarque du premier coup d’œil, alors qu’à d’autres occasions, elle est plus discrète. Dans certains cas, les œuvres prennent une forme presque sculpturales par l’ajout d’objets en trois dimensions, créant ainsi des bas reliefs très créatifs. Je peux aussi offrir des cours en dessin, aquarelle, créativité.

Q: Les ateliers s’adressent à qui? / Est-ce que je dois avoir de l’expérience en peinture pour faire un atelier de technique mixte avec toi?

R: Ça s’adresse à tout le monde! Mon plus grand plaisir est d’adapter mes ateliers à ce qui vous intéresse et à ce que vous avez envie d’apprendre. Que vous soyez novice, ou artiste confirmé, je m’assure de vous offrir un suivi personnalisé qui correspond exactement à vos besoins et vos objectifs. / Non pas d’expérience requise, juste une certaine ouverture créative! Les cours peuvent être adaptés aux enfants et aux adolescents.

Q: Où se donnent les ateliers?

R: Les ateliers se donnent dans mon atelier situé au cœur du village de Saint-Adolphe d’Howard dans les Laurentides. (Environs 1h15 de Montréal).

Q: Est-ce que tu peux te déplacer?

R: Oui! C’est possible pour moi de me déplacer dans un certain périmètre et sous certaines conditions. Des frais supplémentaires s’appliquent.

Q: Est-ce que tu offres des cours de groupe?

R: Des cours de groupes  hebdomadaires sont offerts aux adultes en collaboration avec la municipalité de Saint-Adolphe d’Howard. Un minimum de participants est requis pour que le cours ait lieu.

Q: Qu’est ce qu’on fait dans un atelier de peinture & techniques mixtes? 

R: On voit les techniques et les notions théoriques qu’on a établis préalablement ensemble. On parle de votre pratique et de vos possibles difficultés afin de trouver des pistes de solution pour débloquer votre créativité.On s’inspire de ce qui vous intéresse pour explorer des techniques en lien avec votre pratique, vos désirs, vos projets.  Je peux vous proposer des lectures à faire, exercices à réaliser, artistes inspirants à découvrir. On voit des notions telles que: peinture acrylique et ses propriétés, auxiliaires de peinture, couleurs, cercle chromatique, symbolisme, glacis, lavis, empâtement, collage, textures, transfert d’images ou photos, effets spéciaux, composition, aquarelle, séries et projets d’envergure, création adaptée, journal de création, etc.

Q: Est ce que ce sont des cours/ateliers privés?

R: Oui! Les cours sont offerts en formule cours/coaching privé. Cependant mon atelier peut accueillir jusqu’à trois-quatre étudiants simultanément. Si vous désirez former un petit groupe et vous offrir une journée créative dans les Laurentides c’est donc possible. Me contacter pour les détails.

Q: Offres-tu du support en ligne? 

R: Oui! Si vous prenez un atelier/coaching privé avec moi, je reste disponible entre les rencontres pour du support ponctuel. Il est aussi possible d’obtenir un coaching complet en ligne dépendamment de vos besoins. Me contacter pour plus d’informations!

Q: Est-ce que je dois posséder du matériel d’art?

R: Si vous possédez déjà votre matériel, c’est parfait! On va travailler avec. Une liste du matériel essentiel vous est remis avec votre plan de cours par courriel avant notre première rencontre. Si vous ne désirez pas acheter du matériel, il est possible que le matériel soit fourni pour votre formation, occasionnant des coûts supplémentaires. Si vous avez un budget restreint pour le matériel, je peux vous fournir des idées et des options à moindre coût pour vos explorations, lors de nos rencontres.

Q: J’aimerais savoir comment monter un dossier d’artiste pour faire des exposition, est-ce que tu peux inclure cela dans tes ateliers?

R: Absolument, je peux vous aider sur tout les sujets reliés à la profession d’artiste professionnel ou semi-professionnel. Je peux aussi aider les adolescents à se préparer à une entrée à au Cégep ou à l’Université en art visuel.

Q: Donnes-tu des notes de cours pour résumer la théorie?

R: Oui! Un document rassemblant les différentes notions et techniques vues ensemble vous sera remis à chaque rencontre.

Q: Es-tu ouverte aux projets spéciaux/ateliers sur mesure/ ou cours avec des clientèles particulières?

R: Oui, tellement! N’hésitez jamais à me proposer un projet, s’il entre dans le cadre de mes compétences, il me fera un plaisir de voir comment je pourrais travailler avec vous.

Q:Combien ça coûte?

R: Les coûts pour les cours privés/coaching personnalisés débutent à 30$/h pour un minimum de 3hrs consécutives. Des prix spéciaux sont offerts pour plusieurs blocs de 3 hrs. Les frais de déplacements et les matériaux sont en supplément. Il es possible d’obtenir un rabais de groupe (2 personnes et plus). Les notes de cours sont incluses, le thé et le café est à volonté!  Contactez-moi pour obtenir un devis détaillé selon vos intérêts.

Q: J’aimerais offrir un cours/coaching à quelqu’un, est-ce que c’est possible?

R: Absolument, des certificats cadeaux sont disponibles en tout temps! Me contacter pour les détails.

Q: Fais tu des reçus?

R: Oui, toujours!

Q: Comment je prend rendez-vous?

R: Contactez-moi par courriel au info@kimdurocher.com !! J’ai très hâte de vous recevoir chez moi!

Si vous connaissez une personne que ce billet pourrait intéresser, merci de le lui partager! POur en apprendre d’avantage sur mon travail visitez le kimdurocher.com et suivez-moi sur les réseaux sociaux!

Atelier kim Durocher

atelier kim durocher

Sous la cape du super-héro

La semaine dernière, j’ai publié sur Facebook ma première création de l’année; Une illustration que je pourrais presque qualifier de collaboration mère-fille.

Devant l’intérêt et l’enthousiasme (merci!!!), j’ai eu envie de vous ouvrir les portes de mon cerveau et de vous parler un peu de ma démarche ou plutôt de ma non-démarche artistique! Parce que oui, des fois j’ai une démarche préméditée, mais que ça se termine rarement comme je l’avais imaginé au départ.

Tout ce que je fait, est en accord avec mon mood du moment, mes préoccupations, mes intérêts, ce qui me touche, m’angoisse ou vient me chercher. TOUJOURS. Sauf que je le réalise souvent après. Hé oui, mon subconscient est en grande partie le seul responsable de ce qui prend vie lorsque je m’enferme dans mon atelier! Pour vrai de vrai.

Je vais donc vous décortiquer la réalisation de cette illustration, un petit tableau avec un sens bien spécial!

Ma fille a un intérêt pour les super héros par les temps qui courent. C’es peut-être de la que m’est venue l’idée, ou pas tout à fait non plus…

Première semaine de janvier, matin froid, je me mets à mes crayons. Pour l’exercice, car les pinceaux c’est comme un muscle, il faut l’échauffer quand ça n’a pas servi depuis un moment… Pendant que mes doigts s’activent mon cerveau vogue de droite à gauche… J’essaie de faire du ménage dans ma tête, à savoir où je vais donner de celle-ci cette année (Voir mon dernier article!). J’ai plusieurs opportunités qui arrivent, que je n’avais pas planifiés. Je me sens un peu dépassée et je sais que je ce n’est pas réaliste de vouloir tout faire, même si j’aimerais bien, que je déteste dire non et que j’ai tendance à me mettre beaucoup beaucoup de pression. Je souris en faisant le lien, tiens j’ai dessiné une super-héroïne, c’est quand même à propos!

Ma fille super enrhumée est à côté, elle fait des aller-retours entre la salle de jeu et l’atelier adjacent pendant que maman travaille. C’est souvent comme ça le matin. Par bouts, elle s’assoit à côté de moi et « travaille » elle aussi sur son petit chevalet avec ses pastels à l’huile. Ma concentration n’est pas optimale, je me fais interrompre souvent. C’est un choix que j’ai fait, celui d’avoir ma fille avec moi à la maison ET de travailler. Il y a des côtés positifs et des négatifs. Je ne vous en ferai pas la liste, mais ça implique je je doive bien gérer mon temps, d’avoir un certain équilibre (#Iwish) et de devoir faire des choix. C’est loin d’être toujours évident.

L’Illustration avance par petits bouts même seule je travaille rarement sur une longue période sans prendre des pauses. Pendant la sieste d’après-midi j’en suis à l’étape du collage. Je fouille dans ma méga collection de papiers, j’en sélectionne quelques uns. Rien ne « fitte ». Tout est trop doux, trop propre. Ça ne marche pas. Parce que oui, je fonctionne au feeling. Un peu de recul, je zieute la grosse tablette de papier manille avec les gribouillis de B. accrochée au petit chevalet. C’est coloré, c’est vivant, c’est un brin arrogant. Ça, ça « fitte »!

En plein l’esthétique dont j’ai besoin. Quelques découpes plus tard (je suis certaine que miss ne m’en voudras pas!) Voilà, que ses dessins se joignent au mien et que je crée à partir de ses lignes abstraites et colorées qui donnent le ton à l’image. Et c’est exactement LE TON.

gribouillisweb

Sieste fini, je finaliserai ce soir quand la miss sera couchée.

Activités terminées, souper mangé, cuisine rangée, fillette (enfin) endormie. Je fais un retour sur ma journée, j’analyse mon tableau. Le résultat est cool, comme dirait ma 2ansetdemi!

Depuis toujours j’aime les trais naïfs des dessins d’enfants, j’admire leur capacité à traduire toutes les émotions dans quelques traits simplissimes. Je trouve ça beau de dire que j’ai collaboré avec ma fille et que ça fonctionne. Comme si cette constatation vient valider mes choix de vie. Le tableau dégage une certaine rébellion qui me fait sourire. On dirait que mon héroïne met le monde au défi, qu’elle ME met au défi : « Je te gage que tu peux »… 

Oui je te gage que je peux. Au sens propre, comme au figuré.

Je te gage que je peux travailler avec ma fille.

Je te gage que je peux sortir des sentiers battus et barbouiller les murs, si ça me dit.

Je te gage que je peux créer pour les petits, même avec eux, pis surtout que ça peut être vraiment gratifiant.

Je te gage que je peux mener plein de projets de fronts, même si ça semble impossible ou utopique. Même si c’est de sortir de ta zone de confort.

Je te gage que je peux être une super-mom ET une super-femme. Parce que tsé, je suis pas juste une maman non plus.

Et puis, je te gage que cette illustration là risque de donner le ton à mon année….

Auriez vous gagé que toute cette réflexion se cachait dans la cape de ma super-héroïne? 😉 Avez-vous de la difficulté à trouver l’équilibre des fois?

La nouvelle année

Premier billet de l’année sur le blog! Woot, woot! Si vous l’avez manqué, je vous l’annonce en primeur: Nous avons enjambé le fil qui laissait derrière nous l’année 2014, pour sauter à pieds joints dans 2015!

Normalement, je suis toujours excitée de faire le bilan de mon année. Cette fois, j’avoue que j’ai traîné de la patte un peu… Cette non-motivation additionnée à une maison  infestée de microbes, ont contribué au fait que je termine cet article à la mi-janvier… Oups!

L’année a été si chargée en émotions et en événements de toutes sortes, que de faire ce retour en arrière a été un peu plus difficile. Pourtant, rien de négatif ne ressort de toute nos aventures de 2014, juste l’impression d’y avoir séjourné beaucoup plus de 365 jours et d’y avoir récolté quelques cheveux gris au passage…

J’arrive donc dans cette nouvelle ère heureuse, mais consciente que j’ai des choix à faire pour avancer du bon pied dans les mois à venir. Ce que je retiens: Je ne peux pas tout faire. Mon mot d’ordre: Équilibre.

Mes objectifs de l’année ont des couleurs de potagers et de cuisine animée. Ils goûtent la simplicité et sentent l’air pur des montagnes qui m’entourent. Ils sont bercés de découvertes musicales et artistiques. Mes objectifs cette année, je les tiens collés sur on cœur, je les garde à vue pour ne pas oublier.

Il y a des projets professionnels, bien sur. Sur ce plan mon plus gros problème à ce jour est de décider où concentrer mes énergies (Voir mot d’ordre!). Trouver des solutions pour atteindre mes objectifs sans sacrifier mes priorités; Ma fille, mon chum, ma santé mentale… Il y a des projets qui attendent depuis trop longtemps dans le fond d’un tiroir, d’être achevés. Il y a ceux qui seront revitalisés; Nouveau produits, nouveaux manufacturier. Il y a la boutique qui promet de grandir encore. Des événements, des rencontres, du partage aussi. Je reste vague pour vous tenir en haleine, j’ai toute une année pour vous partager tout ces grands-petits projets qui occupent déjà une bonne partie de mes journées.

2014 ça été: Une maison, des montagnes, beaucoup de vis et de clous, de la peinture, des expositions, des partenariats, un trip de muffins aux bananes cuisinés par mini-chef, une boutique en ligne en expansion, un site web revitalisé, un lac, des grandes marches, une nouvelle carrière pour ma tendre moitié -et- une organisation familial chamboulée, un génial atelier que je continue à améliorer. 2014 ça a aussi été, des nouvelles idées, des rencontre (live et en ligne) stimulantes, de la fatigue et des moment doux… Je vous laisse un peu de 2014 en image et j’ai très hâte de vous partager ce que 2015 me réserve en création et en mots. Bonne année et merci de continuer à suivre mon travail! xx

2014blog2