Le petit Atelier | La tempête d’aquarelles

tempete aquarelle

Ce petit atelier de peinture liquide aurait aussi pu s’appeler « La magie de Elsa » si j’avais laissée le choix à Béatrice. Libre à vous d’exploiter l’allusion si vous avez, comme moi, une fan de Frozen/La reine des neige, dans votre demeure. J’avoue que seule je n’y aurait pas pensé, miss elle a répété « Je fais de la magie » pendant toute l’activité! De mon coté, j’avais surtout envie de vous proposer une activité en lien avec le froid polaire, en restant bien au chaud à l’intérieur, ha! De là l’idée de la tempête d’aquarelles, eau, cristaux de glace et balles de neige incluses!


Matériel requis:

– Aquarelles liquides ou colorant alimentaire;

– Papier aquarelle ou papier blanc épais (doit absorber et résister à une grande quantité d’eau);

– Sel, gros et petit;

– Colle blanche;

– Brillants ou colle avec  brillants;

– Bacs à glaçons, petits récipients, et grand bac ou plaque à biscuits pour déposer la feuille;

– Pinceaux et pipette de plastique;

Aquarelle la tempête

Les étapes:

On choisis quelques couleurs. Pour notre thème de Frozen hivernal, on va prioriser les bleus, turquoises et les violets et au moins une couleur contrastante à l’opposé sur le cercle chromatique . Puis on dispose une goutte d’aquarelle liquide dans chaque compartiment du contenant à glaçons. Si vous ne possédez pas d’aquarelle liquide, vous pouvez utiliser du colorant alimentaire et même de la peinture acrylique, mais pour cette dernière utilisez la en très petite quantité. On doit obtenir une eau teintée et non une peinture liquide! On peut adapter l’activité en changeant la palette de couleurs. Rouges, roses et orangés avec une touche de vert nous fera voyager au chaud par la création d’une tempête tropicale! 😉

On ajoute de l’eau pour diluer nos pigments et on brasse. On obtient ainsi nos couleurs pour créer une jolie tempête! Le plaisir peut alors débuter. Une fois la feuille déposée au fond du bac pour éviter les dégâts, on utilise la pipette pour déposer les eaux colorées sur le support. On alterne l’utilisation des matériaux en variant aussi les outils, et on s’amuse à observer la réaction des pigments en contact avec le sel, la colle et les brillants! C’est vraiment magique!! Si au tout début, l’utilisation de la pipette était un peu ardue (c’était la deuxième fois seulement qu’on l’utilisait ici lors d’une activité), à la fin de l’atelier Béatrice maniait l’instrument avec beaucoup de précision!

Aquarelle la tempête

La technique du sel est un procédé couramment utilisé par les artistes aquarellistes. Le sel repousse les pigments et crée des effets marbrés lors du séchage. Si le cœur vous en dit, proposez une variété de sels à vos minis pour expérimenter; Sel de mer, sel de table, sel d’Epsom etc… La colle offre une texture supplémentaire, déposée en goutte, elle forme de jolies « balles de neige »!

C’est une activité à mi chemin entre l’art et les sciences, le genre d’activité que Béatrice apprécie particulièrement. Attention, le séchage peut-être relativement long!

aquarelle la tempête

Et vous quelle tempête allez-vous créer? Venez nous partager vos créations sur Facebook! Psst, on vous réserver une surprises pour ceux et celles qui participent! Détails à venir….

Bonne création!

Kim 🙂


Maman-ourse

La tempête de neige est une activité sensorielle stimulante pour la curiosité, l’exploration et les découvertes.

 Elle peut être abordée sous deux angles complètement différents selon l’âge et l’intérêt de votre petit artiste. Pour les enfants en bas âge ou pour ceux dont l’imagination est très fertile, l’activité peut être abordée sous un angle magique. Exploitez les thèmes fantastiques qui alimentent l’imaginaire de votre enfant (reine des neiges, les nouveaux super-héros), lancez le sel sur la toile comme si vous lanciez un enchantement, exclamez-vous devant les apparitions fabuleuses des balles de neige. Votre petit aura l’impression de vivre une expérience hors de l’ordinaire et sera valorisé par ‘la magie’ qu’il arrive à créer. Vous pouvez aussi faire remarquer, qu’avec sa magie, il arrive à créer des couleurs qu’il n’avait pas préalablement préparés dans son bac à glaçons (comme le violet à la combinaison du bleu et du rouge).

 Pour les enfants plus âgés ou plus curieux, vous pouvez présenter l’activité artistique comme en étant une scientifique. Documentez votre activité. Faites imprimer un cercle chromatique et faites choisir les couleurs à votre enfant. Lisez sur la technique du sel et rendez concrets les transformations qui se produisent sous vos yeux en expliquant le phénomène et en l’expérimentant. Faites des tests en faisant de plus grosses ‘boules de neige’ et des plus petites. Vous pouvez aussi préparer différents papiers pour expérimenter les différents sels et techniques. C’est le moment idéal pour vous créer un petit laboratoire artistique.

 Que cette activité soit réalisée avec des petits dans un contexte magique ou avec des grands scientifiques, elle ouvrira les horizons de vos enfants sur un monde de découvertes et d’explorations.  

 Amusez-vous bien!

Tammy | Maman Ourse

Publicités

Le petit atelier | Estampe, gravure et impression

Pour ce tout premier billet du Petit Atelier, Béatrice et moi sommes très excitées de vous proposer une activité d’estampe! On a eu beaucoup de plaisir à expérimenter et on se promet de récidiver sous peu! Il s’agit d’une technique très ancienne de reproduction de l’image qui gagne à être explorée avec les enfants. Les plus jeunes apprécient généralement les activités avec plusieurs étapes faciles et rapides. Ils seront servis avec celle-ci. Bref, plaisir garanti pour tout le monde!

Le petit atelier sur toujoursunprojet.com

Les petits dès l’âge d’environ trois ans peuvent réaliser cette activité créative avec un peu de support (ma petite miss a 2 ans et 3/4 et s’en est très bien sortie!). Mais,  même les plus grands (voir les parents!!) auront du plaisir à voir apparaître les images positives/négatives. Je ne serais pas vraiment surprise de vous voir emprunter l’idée pour votre prochain projet « de grand » 😉 ! Si l’expérience stimulante et le processus d’exploration demeure ce qui nous intéresse dans l’activité, avouez que le résultat donne envie d’afficher ces petites œuvres d’art partout sur vos murs!

Le plus beau? Vous avez sans doute tout le matériel dont vous aurez besoin sous la main! Sinon, vous trouverez le tout au magasin à 1$ le plus près!

Matériel requis:

– Feuilles de mousse pour bricolage (foam);

– Crayon mine;

– Carton rigide (bac de récup!);

– Peinture acrylique noire liquide;

– Pinceau mousse;

– Colle en bâton;

– Ciseaux;

– Feuilles blanches;


L’activité:

La première étape consiste à réaliser un dessin sur la feuille de mousse en appuyant avec le crayon à mine pour creuser le matériau et ainsi créer la « gravure ». La difficulté pour B. à cette étape a été de dessiner en appuyant plus fort qu’à son habitude. On peut donc laisser les plus jeunes dessiner normalement, puis repasser sur le dessin de l’enfant en pressant pour accentuer l’effet de relief. *Travaillez sur un carton ou un napperon pour éviter de creuser votre table… #Oups!*

Il est possible de recadrer la partie la plus intéressante du dessin en découpant la mousse de la grandeur désirée.  On colle ensuite la feuille de mousse sur un carton taillé légèrement plus grand afin de conserver une zone de prise sans peinture! À chaque étape, expliquez à l’enfant ce qu’il doit faire et assistez-le au besoin.

Estampe-PA-1

Sur un deuxième carton on étend une couche de peinture noire à l’aide du pinceau mousse.  La gravure peut alors être pressée sur la plaque de peinture pour que les zones non gravées s’imbibent. On vérifie si la quantité est suffisante sinon on ajuste! Souvent on doit recommencer cette étape 2 fois, puisque le carton a tendance à boire la peinture qui sèche rapidement. Puis finalement, on peut imprimer notre oeuvre sur une feuille blanche. Aussi simple que ça!

Estampe-PA

On peut refaire l’impression à l’infini et observer les différences! Cette technique est intéressante pour réaliser des œuvres en série comme des cartes de souhaits, par exemple. Si vous avez envie de pousser l’idée plus loin,  utilisez de la peinture à tissus pour imprimer un chandail, un sac, ou une taie d’oreiller! Pour s’amuser, on essaie de varier les couleurs de peinture ou d’imprimer en noir sur du papier de couleur. Une fois séchée, il est possible de colorier l’estampe en utilisant des craies de cire ou des crayons de bois!

estampe-3

Cette activité est parfaite pour valoriser les apprentissages, le plaisir et les découvertes réalisées lors du processus de création, plutôt que le résultat.

Avec les plus grands, profitez-en pour faire quelques recherches sur la gravure en taille-douce, trouvez des livres sur l’estampe lors de votre prochaine visite à la bibliothèque ou même visitez un musée (Les musées possèdent souvent des collections qui incluent des estampes et dont la visite est gratuite, informez-vous!). Vous pouvez même vous inspirer d’un artiste contemporain pour créer vos propres gravures! Ci-bas les œuvres de l’artiste Emmanuelle Breton.

10553437_690291611019097_2784755489754354098_n 10385545_681114495270142_1438791471594920413_n


 

Note de maman Ourse

***Pour chaque Atelier, Tammy Lacasse de l’entreprise Maman Ourse nous fera le plaisir d’ajouter son grain de sel avec la Note de Maman Ourse, qui viendra mettre en lumière les aspects éducatifs de l’activité et ses impressions de maman-éducatrice!***

L’implication maximale de l’enfant dans les étapes de la réalisation de l’activité d’estampe est une façon créative de favoriser certaines expériences clés du développement des enfants!

Pendant les différentes étapes de l’activité, la fierté de réaliser seul de petites tâches simples comme appliquer la peinture, de dessiner, de coller, rendra votre enfant beaucoup plus fier du résultat final et de son processus.

Les habiletés de préhension sont mises à épreuve. Vous pouvez en profiter pour observer la prise du crayon de votre enfant et de pratiquer la prise pouce index (prise adéquate du crayon). Cette habileté lui sera des plus utiles dans son cheminement scolaire.

Il est possible de développer les concepts de quantité avec la peinture (un peu, beaucoup, plus, moins) Puis, en mettant l’accent sur la répétition des impressions, vous pourrez stimuler les habiletés cognitives de votre enfant. Profitez-en pour faire un petit jeu du style « cherche les différences/similitudes»!

Pour les plus petits, l’activité est tout aussi riche en apprentissages. L’exploration sensorielle des matières éveille entre autre à la découverte, aux habiletés spatiales, à la catégorisation et aux concepts de quantité.

Amusez-vous bien!

Tammy

 


 

Alors, allez-vous profiter du week-end de la Saint-Valentin pour expérimenter les estampes en famille? Si oui, n’hésitez pas à venir partager vos expériences avec nous en laissant un commentaire ici ou sur Facebook! Si le cœur vous en dit, envoyez-moi les images de vos chef-d’œuvres et je vais les inclure dans l’album Facebook du Petit Atelier! Vous avez apprécié ce Petit atelier? Souscrivez au blog pour être certain de recevoir les prochains billets par courriel! Venez discuter avec nous, on a hâte de connaitre vos impressions!

Bonne création!

Kim

Une fête créative

Cette année, nous avons pris la décision de fêter les deux ans de Miss un peu d’avance pour qu’elle puisse avoir une vraie fête avec ses amis, avant de quitter Montréal. J’ai donc organisé, entre deux boites, une fête haute en couleur, parce que deux ans, ça se fête en grand! 😉 Miss a mis la main à la pâte dès les invitations et tout autant pour la fabrication des décos que la réalisation du gâteau (en partie!).

fête arc-en-ciel licorne

La citation librement traduite qui enjolive notre table est une création de Rainbows & Lollipops. Bien que les desings sur la colorée boutique Etsy sont, pour la plupart en anglais, la sympathique propriétaire se fait un plaisir de personnaliser ses créations selon nos souhaits et tout ses produits peuvent donc être traduits en français.

Mais le punch de la journée a été notre chouette activité créative où tout les amis on pu réaliser un chandail de leur cru à rapporter à la maison… Une inspiration Pinterest, up-gradée par maman. 😉

activitécreative

Pour réaliser le tout j’ai utiliser des gilets blancs, du papier transfert photo et des crayons à tissus de Crayola. J’ai simplement imprimé un choix d’images qui plairait aux enfants sur le papier (beaucoup d’images à colorier libres de droits sont disponibles en ligne!). Les enfants ont eu à colorier le papier transfert avec les crayons à tissus et j’ai ensuite transférer les images sur leurs chandails respectifs! Ça demande un peu d’organisation et de préparation, mais ce n’est pas très compliqué et les résultats sont vraiment super, même pour les plus petits!

activité3

Pour conclure cette superbe journée sous le signe de la féérie, j’ai offert à ma fille de beaux cadeaux produits ici…. Gageons qu’il seront complices de nombreux jeux et autre aventures! La baguette magique digne de la meilleure fée est de l’Atelier Saint-Cerf et Minet le curieux est un des incontournables TrOnches qui font fureur partout où ils passent!

cadeauxlestronches

Ça été une magnifique journée et j’ai déjà hâte à l’année prochaine pour la prochaine fête de Miss!

J’ai même déjà quelques idées en tête…. 😉